LES EMPLOYÉS DU JAZZ  
Jean-Paul Durand, Président de l'Association, Marroule par Martiel 12200
email:
jean-paul.durand2@wanadoo.fr

Accueil   -  Presentation   -  Programme - Contact   -  
*************************************************************************************************************************

 

Avoir une passion autre qu’amoureuse (ou en plus, à chacun son choix), c’est un moteur et un épanouissement dans la vie. Cela peut aller de la bicyclette aux courses de chevaux et pour certains c’est de jouer du Jazz traditionnel dit «Niou Orlinesse»

L’association des «Employés du Jazz a été créée en 2002 afin de structurer une «nébuleuse» et ainsi répondre à l’attente d’un public après quatre années de campagne soit au total une centaine de concerts principalement en Aveyron. Ce groupe de base de cinq musiciens férus de musique, interprète le jazz traditionnel avec une grosse larme de modernité et un grand soupçon d’humour, qui se traduit dans des paroles qui auraient pu étonner les compositeurs des musiques, et dans l’interprétation de mélodies françaises. La musique a été un élément fort de la rencontre mais la dégustation du jambon de pays et d’autres charcutailles, de prunes sous forme de liquide, de noix - mais en gâteaux - de bolets, arrosés de Cahors ou de Gaillac a été également fort propice.

  Depuis le début de cette année, une nouvelle partenaire est venue compléter le plaisir des oreilles par celui des yeux au rythme de la «Tap dance».

                                                                      

                                                      

  Le groupe de base est constitué de:

Sophie DALLE,formée en classique et en jazz à Montréal (Canada), a tourné avec plusieurs compagnies (classique, jazz, claquettes) et participé à de nombreuses émissions de variétés en France et à l’étranger.

Serge BOULAY joue du banjo, de la guitare et du piano; il est aussi,parolier et chef d’orchestre. De plus, il chante, et il excelle dans l’art de remuscler les morceaux par des «shoo be doo bap!» improvisés au micro. Très ouvert au jazz moderne (avec Roger Guérin) ou au style manouche mais formé par Christian Viennot (le trombone de Sidney Bechet), il reste très attaché au vieux style.

Gérald CHAUVIN, clarinettiste, forme à 18 ans le quintette "René Gérald" qui anime à Paris le Club Fan de Sidney Bechet. Après le décès de Sidney, il joue au Club Fan de Micke Michèle et de François Deguelt, qui accueille des jeunes artistes comme Johnny Hallyday et Guy Marchand. En 1990, il forme le «78 All Stars» qui participe entre autres à «Entrée des Artistes» de Jacques Martin et «Bonjour la France" de Pascal Sevran.

Jean-Paul DURAND Pianiste de formation, trompettiste dans les années 60 à la fanfare des Beaux-Arts Octave CALLOT, après une courte incursion dans le Country, a attrapé le virus de la grippe jazzistique. Il joue du sousaphone ou du trombone à pistons dans «Les Employés du Jazz», «Jazz Parade», le «Louisiana», le «Dixie Melodies», la «Fanfare des Vieilles Boulle» et la «Fanfarefelue» et à l’occasion du piano et de l’accordéon (eh oui !).

Patrick GEOFFROY, trompettiste et chanteur, a fait ses premières armes avec les «Haricots Rouges» dans les années 60 et joue aujourd’hui dans le «High Society Jazz Band» avec Daniel Barda et Irakli, dans le «New Orleans Hot Dogs» et dans l’inévitable «Fanfare des Vieilles Boulle».

Clody GRATIOT joue de la batterie et est un tel fanatique du «washboard» qu’il en fabrique! Il a fait partie du «Fanfaron Jazz Band», du «Ad’Oc Jazz Band», du «Maryland’Oc Jazz Band» et du «Dixieland Jazz Band». Aujourd’hui il accompagne le «French Preservation». Des séjours à la Nouvelle Orléans lui ont permis de s’imprégner du Jazz à sa source en y jouant.